La Millefeuille

La Millefeuille ? 

Non, nous ne féminisons pas tous les mots (on aurait pu cela dit), la Millefeuille n’est pas une pâtisserie mais une plante. Plus connue sous le nom d’Achillée millefeuille (d’après une petite anecdote avec Achille, feu le héros grec), ou d’herbe du charpentier, de la charpentière (là c’est féminisé), car elle soignerait les blessures fréquentes de ces dernièr·e·s. La notion de « mille feuilles » vient de la structure de ses feuilles très finement découpées donnant une impression de multitude de feuille. 

Phytothérapie

Cette plante ordinaire à première vue, possède de nombreuses applications en phytothérapie.

La Millefeuille à la rescousse pendant vos règles. De par ses propriétés emménagogues (facilitant l’écoulement des règles) et antispasmodiques, elle serait efficace contre les douleurs menstruelles et les inconforts dus à la ménopause.

D’autres propriétés digestives et toniques lui sont connues.

Viticulture

La Millefeuille utilisée pour faire le vin ?
Pour la vigne plutôt, la Millefeuille est utilisée en biodynamie, principalement sous forme de tisanes et dans le compost.

Qu’est ce qu’elle nous veut avec sa tisane ?

En biodynamie et dans d’autres formes d’agriculture où l’on essaye de limiter ou de remplacer l’utilisation de composés chimiques, l’utilisation de plantes comme moyen de traitement est l’une des méthodes de substitution pouvant être employée. Pour être utilisées ces plantes subissent des traitements : l’élaboration de tisanes, de composts pour pouvoir ensuite être pulvérisées ou épandues sur les parcelles de vigne.
Une tisane d’achillée millefeuille est réalisée en plongeant les fragments de la plante dans l’eau froide, qui sera chauffée jusqu’à frémissement, puis laissée à infuser le temps de refroidir permettant ainsi une bonne extraction des principes actifs de la plante dans la phase liquide. Oui, oui, je vous ai mis une recette de tisane ! 
Cette tisane sera ensuite utilisée comme biostimulant.

Les biostimulants sont « des fertilisants qui stimulent le processus de nutrition des végétaux indépendamment des éléments nutritifs qu’ils contiennent, dans le seul but d’améliorer une ou plusieurs caractéristiques des végétaux (l’efficacité de l’utilisation des éléments nutritifs, la tolérance au stress abiotique et la qualité du végétal cultivé) »

Commission européenne 2016

L’achillée Millefeuille est aussi utilisée pour réaliser la 502 (préparation biodynamique), où l’on utilise uniquement la fleur pour la préparation du compost permettant une meilleure mobilisation de certains composés dans le sol, à savoir le soufre et la potasse.

Pour en savoir plus, visitez le site de Demeter, qui est l’un cahier des charges biodynamique. ●

Mythologie

Pour la petite histoire la Millefeuille serait présente dans la mythologie et aurait aidé Achille à soigner ses soldats pendant la guerre de Troie.

Bon, ils avaient Troie fois rien aussi.

Média toulousain

Ce nom pour notre journal. De par ses applications, en agriculture biologique et biodynamique et en phytothérapie menstruelle, cette plante comblait toutes nos attentes écoféministes, nous nous sommes donc pris·e·s d’affection pour elle. L’image de mille feuilles, de mille voix, qui se superposent représente la diversité que nous souhaitions mettre à l’honneur.

La Millefeuille est donc devenue, un média, écoféministe, queer, toulousain.

La Millefeuille est fière, vénère, pas prête à se taire ! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :